ZEWO

Le guide des parents sur le traumatisme du bébé secoué

Lorsqu’un bébé pleure, il y a pour cela une raison. Découvrir cette raison n'est toutefois pas toujours chose aisée. Si toutes les mesures pouvant satisfaire un bébé ont été essayées, comme lui donner à manger, changer ses couches ou le prendre dans les bras et le bercer doucement, et que le bébé pleure toujours, alors il ne reste qu'une chose à faire : coucher le bébé sur le dos dans son lit et tamiser la lumière dans la pièce. Fermer la porte. Prendre de la distance - et se donner une chance de retrouver son calme.
Le cas échéant, il est aussi indiqué de contacter le pédiatre ou le médecin de famille, notamment si le bébé a l'air malade et pleure différemment et plus longtemps que d'habitude.

Si le bébé continue de crier un petit moment dans son lit, cela ne lui fait pas grand mal. C’est en tout cas beaucoup moins grave que de le frapper ou de le secouer parce qu’on est à bout de nerfs !

Le fait de secouer un bébé est une forme peu connue de maltraitance infantile. De nombreux parents ne savent rien de la gravité du traumatisme du bébé secoué bien que les professionnels ne cessent d'attirer l'attention sur ce problème.
Un petit enfant ne peut pas encore tenir sa tête avec sa propre force musculaire. La musculature de son cou est encore trop peu formée pour y arriver. S'il est secoué, sa tête bougent d'avant en arrière de manière incontrôlée. Le cerveau est projeté contre le crâne par les mouvements brusques ce qui peut provoquer des ruptures de vaisseau et des hémorragies cérébrales ainsi que des lésions tissulaires. Les symptômes caractéristiques de tels traumatismes sont des perturbations de la conscience, de l'apathie et même la perte de conscience et l'arrêt respiratoire.

Chez l'enfant, la plupart des blessures guérissent rapidement et sans lourdes séquelles. Cela n'est malheureusement pas le cas pour les lésions du cerveau et du crâne : elles peuvent entrainer des retards de développement ou un handicap cérébral persistant et/ou physique - ou même conduire à la mort.


Bestellformular Elternratgeber

Bestellformular
Bitte Anzahl gewünschter Ratgeber angeben. Die Elternratgeber sind gratis, Versand- und Unkosten werden jedoch verrechnet.